[FICHE] Sega, c'est plus fort que toi ?!

Gamegear / Master System / Megadrive / Nomad / Mega CD / 32X / Pico / Wondermega / Saturn / Dreamcast...
Répondre
Avatar du membre
Alex 57

[FICHE] Sega, c'est plus fort que toi ?!

Message par Alex 57 »

Sega

En 1951, David Rosen crée la Rosen Enterprises qui était, à l'époque, une société d'exportation d'oeuvres d'arts.
En 1954, la société est renommée Service Games et change de registre commerciaux puisqu'elle s'occupe d'exportation et d'importation de flippers et de juke-box.


Le crash


En 1984, l'univers du jeu vidéo connaît un succès monstre auprès du grand publique et Sega décide alors de sortir la SG-1000.
Voulant devenir leader du marché, Sega décide alors de sortir sa console au Japon et aux Etat-Unis mais se heurte à un challenger de taille qui n'est autre que Nintendo.
Un débat mythique à grand coups de publicité s'engage alors entre les deux sociétés..


La reconnaissance


Sega décide de sortir la Genesis ( Megadrive ) en 1989, un énorme succès aux Etat-Unis et en Europe à un point tel qu'elle sortira en cinq versions ( Nomad, Megadrive 1, Megadrive 2, Megadrive 3, Multimega ).

Sega, le succès de sa console décide de reconstruire son slogan en: " Sega c'est plus fort que toi ".
La guerre engagée par Sega contre Nintendo dura jusqu'en 1995 où les nouvelles générations de console devaient sortir ( à savoir: la Playstation, la Saturn et la Nintendo 64 ).


Le déclin


Sega voyant la Megadrive bien imposée sur le continent, il décide de sortir deux extensions ( à savoir le Mega Cd et la 32x ), premier échec de maître Sega qui se casse littéralement les dents sur ces deux extensions.

A cela deux raisons, le prix prohibitif de 150€ pour les 2 consoles, mais aussi le manque cruel de bons titres.
1995, la Saturn sort et rencontre un concurrent de taille imprévu: Sony et sa Playstation, ainsi une guerre s'engage entre les deux firmes.
Sony vendant sa console moins chère que Sega, cette firme réussit donc à prendre le dessus sur Sega, et la multitude de bon titres sur Playstation virent sans mal à bout de la pauvre ludothèque des consoles de Sega.

Le retour au sommet ?


1998, la Dreamcast ( autrefois appelée Black Belt, Dural, Saturn 2 ou encore Katana ) sort sur tous les continents et démarre plutôt bien car toute les erreurs du passé sont corrigées ( un prix bas, une console puissante, de bons jeux dès la sortie de la console ) et surtout par le fait qu'elle eut le temps de s'installer avant le débarquement de la Playstation 2 et de la Gamecube.

31 mars 2001, Sega retire sa console du marché et annonce qu'il ne construirons plus d'autre console et se déclare développeur, la nouvelle fait grand bruit dans tout le milieu du jeux vidéo, Sega aura quand même marqué de sa griffe le monde des jeux vidéos.
Répondre

Retourner vers « Les consoles Sega »